Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

bandeau-lbmn

Laboratoire Bio-PeroxIL - EA 7270

Grégory CHEVILLARD

 

Etude des 3-cétoacyl-CoA thiolases A et B peroxysomales : clonage des gènes, régulation et génération d'un modèle de souris déficientes pour la thiolase B.

 

Ce travail a caractérisé, chez la souris, les gènes thiolases A (mThA) et B (mThB) codant pour l'activité 3-cétoacyl-CoA thiolase peroxysomale. Dans le foie, les ligands de PPARalpha et ceux de PPARgamma permettent d'induire l'expression des gènes mThA et mThB à des taux différents. Par contre, dans le tissu adipeux blanc, la rosiglitazone permet de réprimer l'expression du gène mThB. L'hormone thyroïdienne est capable de réprimer l'expression de l'acyl-CoA oxydase, de la thiolase A et de la thiolase B aussi bien dans le foie que dans le tissu adipeux blanc. Par ailleurs, nous avons construit, par recombinaison homologue, un modèle de souris possédant l'invalidation du gène de la thiolase B. Ces souris sont viables et fertiles. Des conditions nutritionnelles standard montrent que l'invalidation du gène de la thiolase B n'est pas compensée dans le foie par une surexpression des autres gènes codant pour une activité thiolase peroxysomale (c'est-à-dire la thiolase A et la SCPx).

Suivez-nous : Suivez nous sur FacebookSuivez nous sur Google +Suivez nous sur TwitterSuivez nous sur ViadeouB link, le réseau social de l'université

Université de Bourgogne